Your browser does not support JavaScript!
Grossesse et alimentation

Grossesse et alimentation

Préparer sa grossesse, avant la conception

Une part importante de notre capital santé se décide avant notre naissance. Des études récentes en épigénétique observent qu’une nutrition adéquate et l’apport de certaines vitamines et minéraux, avant la conception ,influencent l’expression des gènes du futur bébé. Définition de l’épigénétique : c’est le domaine qui étudie comment l’environnement et l’histoire individuelle influe sur l’expression des gènes. L’épigénétique suit plusieurs mécanismes, le plus étudié est la méthylation. C’est au moment de la gamétogénèse ( formation des gamètes) et de la fécondation qu’ont lieu les processus de méthylation. La méthylation de l’ADN consiste en l’adjonction de petites molécules, appelées «  méthyles » , directement sur l’ADN. Ces groupements méthyles fonctionnent comme des interrupteurs. Ils ont le pouvoir de permettre de s ‘exprimer ou non certains gènes. Ces groupements méthyles sont obtenus via des réactions biochimiques.


Pour modifier l’expression du code génétique en faveur d’une meilleure santé, il est conseillé 8 à 10 semaines avant la conception de s’assurer que les apports en «  donneurs de méthyles » soient suffisants.


  Les donneurs de méthyle sont :


            * des protéines alimentaires riches en méthionine
            * des aliments contenant de la bétaïne ( épinard, crevette)
            * des sources de choline: germe de soja, œuf, foie
            * les folates( ou acide folique ou vitamine B9): les légumes verts à feuilles , la levure de bière, le foie, les légumineuses, les agrumes.
            * la vitamine B6 : avocat, soja, levure de bière
            * la vitamine B12: abats, huîtres, poissons, sardines, laitages, jaunes d’œufs.
            * du zinc: huîtres, germes de blé.


  La vitamine B2 et le zinc potentialisent les réactions biochimiques donneuses de méthyle.
Lorsque ces éléments sont présents en quantité optimale dans l’alimentation ils contribuent, avant même la conception, à la prévention de certaines maladies transmissibles par les gènes telles que l’obésité, l’hypertension, le diabète ou encore les allergies. Dans cette optique des compléments alimentaires pour les femmes en période de péri conception et pendant la grossesse peuvent être recommandés. Ils associent des folates ( vitamine B9), des vitamines B6, B12, B2, D, E, du zinc, du fer, du calcium, du magnésium, des huiles de poissons riches en oméga 3.


                  Les besoins énergétiques de votre grossesse.

   Il faut avoir une alimentation équilibrée, c’est-à-dire consommer chaque jour des produits appartenant à chaque groupe d’aliments. Il y a 6 groupes d’aliments: l’eau, les produits laitiers, les viandes- poissons- œufs, les fruits et légumes, les céréales et féculents (glucides complexes) - les produits sucrés (glucides simples), les matières grasses.


  Nous détailleront ces groupes d’ aliments et nous verrons en quoi ils sont indispensables au futur bébé dans le prochain volet.


Durant la grossesse il n’y a pas de prise de poids idéal, juste une fourchette de 8 à 15 kg. Cela dépend de votre poids initial, de votre âge, de votre type de métabolisme. En effet certaines femmes «  brûlent » tout ce qu’elles absorbent alors que d’autres stockent le moindre aliment!
Prenons une femme adulte d’activité moyenne, ses besoins énergétiques de base sont aux alentours de 2000 Calories par jour. (Rappel: 1 Cal= 1000 calories= 1 kcal).


En début de grossesse , l’augmentation de calories est de 10 à 15% , soit environ 150 Cal/jour. Au cours des 2 derniers trimestres les besoins augmentent de 250 à 300 Cal/jour. Ainsi ses besoins quotidiens seront de 2200 Cal/jour au 1er trimestre, 2400 au 2ème et  2500 au 3ème  trimestre. En dessous de 1600 Cal/jour la croissance fœtale peut être compromise.


  Ces calories supplémentaires sont utilisées par le corps pour changer. Durant la grossesse le volume sanguin double et la mère doit fabriquer davantage de globules rouges pour oxygéner son bébé. Les seins et l’utérus s’épanouissent au fur et à mesure de la grossesse, le placenta se développe. Toutes ces calories sont nécessaires pour faire face aux besoins propres de la mère et à ceux liés au développement du bébé. N’oublions pas qu‘entre le 3ème mois et la fin du 9ème mois le poids du bébé va être multiplié par 500, il va passer de 6g à environ 3.500kg !!


  La répartition quotidienne de ces calories est simple: 12 à 15% sous forme de protéines, 30 à 35% de lipides et 50 à 55% de glucides.


  La femme enceinte doit se fixer 2 règles d’or :


                   * manger pour 2 ce n’est pas manger 2 fois plus !!! C’est manger équilibré, diversifié. Il suffit de combiner intelligemment vos aliments pour vous faire plaisir. Eviter le grignotage tout au long de la journée mais prendre des collations à 11h, à 16h en privilégiant la qualité et la variété des aliments.


                   * 2ème règle: ne pas être obsédée par la balance!!! Prendre des kilos régulièrement, ni trop, ni trop peu.

         Nous verrons dans le prochain volet intitulé «  Bien se nourrir pendant sa grossesse. » les besoins spécifiques de la femme enceinte et ce qu’apporte au bébé chaque groupe alimentaire.

2014-03-03 Articles du blog, Home 0 1761

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.


Menu du blog

Derniers commentaires

Aucun commentaire
Continuer mon shopping Comparer

a été ajouté a votre liste d'envie

Continuer mon shopping Ma liste d'envie