Your browser does not support JavaScript!
Pourquoi les cheveux tombent ?

Pourquoi les cheveux tombent ?

 La vie du cheveu.

 Nous avons tous entre 70 000 et 150 000 cheveux sur notre tête. Le cheveu est composé :

* d’une racine implantée dans le follicule pileux. L’extrémité inférieure est renflée et forme le bulbe.  C’est à ce niveau que le cheveu est nourrit.

*de la tige pilaire : c’est la partie apparente du cheveu. Elle possède une organisation complexe pour assurer une bonne résistance aux agressions diverses.

La durée de vie du cheveu est variable (de 2 ans à 7 ans). Tous les jours nous perdons 30 à 50 cheveux. Cela correspond à un cycle de renouvellement normal. Un cheveu pousse de 0.5 mm à 1.5 cm par mois. Il connaît 3 phases de développement de durée très inégales.

-la phase de croissance (phase anagène) pendant laquelle le cheveu vit et pousse de façon régulière. Elle concerne environ 85% des cheveux, elle dure entre 2 et 4 ans chez les hommes, 2 à 6 ans chez les femmes.

-la phase d’involution du follicule (phase catagène) est celle ou le follicule ne produit plus de cheveu. L’activité s’interrompt. Cette phase concerne 1% de la chevelure et dure 2 à 3 semaines. C’est la phase la plus courte du cycle.

-la phase télogène est la phase pendant laquelle le cheveu mort est en attente de tomber, d’être refoulé par le nouveau cheveu qui pousse à son tour (qui est entré en phase anagène). Cette phase concerne 14% des cheveux et dure entre 3 à 6 mois

Les follicules pileux sont programmés pour refaire ce cycle environ 25 fois au cours d’une vie. Le patrimoine génétique de chacun étant différent nous ne possédons donc pas tous cette programmation de 25 cycles. Certains auront un nombre de cycle plus restreint. Ainsi la majorité des fibres capillaires sont continuellement en croissance, tandis qu’un petit nombre de follicules perdent leurs cheveux et prennent une courte pause. Avec l’âge le nombre de follicules qui prennent une pause augmente, donnant alors une apparence nettement moins fournie à la chevelure. Ce phénomène commence vers 40 ans chez les femmes.


Les facteurs favorisant les chutes de cheveux.

 Les premières causes sont le stress, la fatigue généralisée, le surmenage, la dépression, le manque de sommeil. Le stress ainsi que les facteurs psychologiques sont indéniablement un facteur déclenchant de chute de cheveux. Il n’est en effet pas rare d’assister à une pelade après un choc affectif. Il faudrait donc apprendre à gérer le stress, soit par des médecines douces (phytothérapie, aromathérapie, homéopathie), soit par des méthodes de relaxation ou bien tout simplement en évacuant ce stress par une pratique sportive.

Il existe une multitude d’autres facteurs comme une forte fièvre, les anesthésies, les infections. Les variations hormonales, nous l’avons vues, jouent également un rôle. Ainsi la grossesse est une période positive et protectrice pour la chevelure, alors qu’après l’accouchement le taux d’hormones féminines chute, stoppe la phase de croissance du cheveu provoquant ainsi de fortes chutes de cheveux. De la même façon après la ménopause les cheveux deviennent plus fins et plus fragiles.

Il nous faut également évoquer les carences alimentaires. Les cheveux ont besoin de vitamines et de minéraux : fer, zinc, sélénium, vitamines B2 , B3 , B5, B6 , B8, E, d’acides aminés riches en soufre comme la méthionine et la cystine, de levure de bière. Lors de chutes de cheveux ces compléments alimentaires doivent être pris pendant 3 mois et souvent 2 cures par an sont nécessaires.

Il existe aussi des traitements locaux. Il s’agit d’appliquer sur le cuir chevelu des lotions favorisant la croissance du cheveu et d’utiliser des shampoings fortifiants la tige capillaire.

Lorsque le dégarnissement de la chevelure survient brutalement, sous forme de pelade (chute de cheveu par plaque) ou bien qu’il est très important, il convient de consulter un dermatologue. Celui-ci pourra vous orienter vers un traitement médicamenteux local ou oral  (prise de comprimés).

Les cheveux tombent en automne : comme nous l’avons vu avec l’été  la pousse des cheveux est stimulée. Le rayonnement lumineux de cette période est à l’ origine de sécrétions d’hormones favorisant la pousse. A l’arrivée de l’automne tous les cheveux en fin de vie tombent d’un coup. C’est le cycle normal du cheveu.

2014-02-26 Articles du blog 0 2604

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.


Menu du blog

Derniers commentaires

Aucun commentaire
Continuer mon shopping Comparer

a été ajouté a votre liste d'envie

Continuer mon shopping Ma liste d'envie